Suite à l’arrêté du 13 décembre 2019 relatif à l’accès aux formations de santé pour les personnes titulaires de titres ou diplômes de santé validés dans un Etat hors UE ou pour les personnes ayant accompli des études en vue de ces titres ou diplômes, l’Université de Montpellier a décidé de ne pas octroyer de place dans le cadre de ce dispositif cette année.

A compter de l’année universitaire 2021/2022 :

  • Les candidats étrangers hors Europe, en cours d’études ou diplômés dans le secteur de la santé (médecine, pharmacie, odontologie ou maïeutique) souhaitant demander un reclassement, devront déposer/envoyer un dossier tel que mentionné à l’article 3 de l’arrêté du 13 décembre 2019.
  • Les dossiers seront à constituer à partir de l’année universitaire 2021-2022 et la commission d’examen statuera à partir de mai 2022 pour une admission effective à partir de juillet/septembre 2022.
  • Le candidat ne peut présenter sa candidature uniquement qu’au sein d’un seul établissement par année universitaire. Le nombre maximal de candidatures est limité à deux.
  • Si la candidature est retenue, le directeur d’UFR décide du nombre d’années dont l’étudiant est dispensé.
  • La procédure exacte (modalités de dépôt ou envoi des dossiers, délais et dates limites, modalités de contrôle des connaissances et dates de la commission d’examen) sera mise à votre disposition ici avant fin 2021.