Les admissions passerelles permettent l’accès direct, sur examen/concours régional, en 2ème ou 3ème année d’une des quatre filières du cursus santé en France (médecine, pharmacie, odontologie, maïeutique) sans valider la PACES (Première Année Commune aux Études de Santé).

Entrée directe en 2ème ou 3ème année

Les candidats peuvent indiquer s’ils souhaitent être admis en 2ème ou 3ème année mais seul le jury est décisionnaire et affectera les candidats admis dans l’année (2ème ou 3ème) qui correspond le mieux à leur profil.

Toutes les informations nécessaires figurent dans les textes téléchargeables ci-dessous. Merci de les lire très ATTENTIVEMENT.

Les admissions passerelles s’adressent exclusivement aux étudiants en cours de cursus en France ou dans l’union européenne et aux candidats diplômés d’établissement français ou européen.  Les diplômes délivrés par tous les autres Etats ne sont pas recevables dans le cadre de cette procédure, même sur présentation d’une attestation de recevabilité émise par le centre ENIC-NARIC. Seuls les titres étrangers de niveau doctorat (PhD) sont acceptés.

Les professionnels paramédicaux justifiant d’un exercice professionnel de deux ans à temps plein et titulaires d’un diplôme sanctionnant au moins trois années d’études supérieures permettant cet exercice sont éligibles à ce dispositif.

La liste de tous les autres diplômes recevables est détaillée sur l’arrêté du 24 mars 2017 article 2.

Attention :

  • Il est interdit de candidater la même année sur plusieurs établissements et/ou dans plusieurs filières.
  • Le droit à concourir dans le cadre d’une admission passerelle est limité : nul ne peut bénéficier de plus de deux tentatives

La France est découpée en centres examinateurs, désignés par le Ministère, regroupant chacun plusieurs villes universitaires. Celui de Montpellier couvre la région Sud-Est et inclut les Facultés de Médecine, Pharmacie, Odontologie et Écoles de Sage-Femme de Nice, Aix Marseille et Montpellier-Nîmes.

Chaque centre examinateur se dote d’une commission composée de 12 enseignants représentant les universités régionales concernées et répartis comme suit : 3 pharmaciens, 3 médecins, 3 chirurgiens-dentistes et 3 sages -femmes ( voir arrêté du 24 mars 2017 article 5).

  • Entre le 1er février et le 15 mars de chaque année : les candidats déposent un dossier auprès de la faculté où ils souhaitent obtenir la possibilité d’étudier.
  • Le dossier de candidature est constitué de documents dont la liste est détaillée sur l’arrêté du 24 mars 2017 modifié (voir documents ci-dessus)

Les demandes d’admission qui seront reçues par voie postale ou déposées en main propre au delà de la date butoir ne seront pas présentées à la commission. Il appartient donc aux candidats de s’assurer des délais d’acheminement postaux pour une réception de leur demande dans le délai réglementaire.

  • Pour la faculté de pharmacie de Montpellier, les dossiers doivent être envoyés par la poste ou déposés en main propre.
  • En avril: chaque faculté transmet les dossiers recevables au centre examinateur dont elle dépend qui vérifie à nouveau les demandes et s’assure de l’absence de candidatures multiples au niveau national.
  • En mai: les dossiers recevables sont transmis à la commission passerelle qui les examine lors de la phase d’admissibilité qui se déroulera, pour le centre examinateur Montpellier, le lundi 06 mai 2019.
  • En juin: les candidats admissibles sont convoqués à un entretien oral de 10 minutes (5 minutes de présentation + 5 minutes de questions) lors de la phase d’admission qui se déroulera, pour le centre examinateur Montpellier, les mercredi 5, jeudi 6 et vendredi 7 juin 2019.
    Les modalités exactes de déroulement de l’oral sont précisées aux candidats admissibles dans le courrier de convocation.

    • Les candidats admissibles sont convoqués à l’entretien oral par courriel et courrier uniquement par le centre examinateur.
    • Les candidats non admissibles et les candidats non admis en sont informés uniquement par l’établissement où ils ont déposé leur dossier.
    • Les candidats admis sont prévenus par courriel par le centre examinateur et par courrier par l’établissement où ils ont déposé leur dossier.
    • La liste des admissibles puis la liste des admis sont transmises à toutes les facultés et écoles partenaires du centre examinateur pour affichage.
  • Médecine : 46
  • Odontologie : 11
  • Pharmacie : 8
  • Maïeutique : 1

Changer de filière – droit au remord

A l’issue des épreuves de classement de la PACES, les étudiants choisissent leurs spécialités (médecine, odontologie, pharmacie, sage-femme) qu’ils poursuivent par la suite. Si la filière choisie, ne correspond finalement pas au projet professionnel de l’étudiant, il a la possibilité de d’intégrer la deuxième année d’une autre filière.

  • Avoir validé au moins deux années d’études ou de 120 crédits ECTS dans la filière choisie à l‘issue de la première année des études d’une des filières santé (avant la réforme) ou à l’issue de la PACES
  • Demander sa réorientation dans la filière à laquelle il pouvait prétendre, à l’issue des épreuves de classement de la première année

Les candidats doivent déposer au plus tard le 15 mars de chaque année, auprès de l’unité de formation et de recherche médicale, odontologique ou pharmaceutique ou de la structure dispensant la formation de sage-femme où ils souhaitent faire leurs études, un dossier comportant les pièces suivantes :

  • Une copie de leurs pièces d’identité
  • Un curriculum vitae détaillé à partir de l’année d’obtention du baccalauréat
  • Une attestation de leur université d’origine précisant le choix de filières auquel ils pouvaient prétendre à l’issue des épreuves de classement de fin de première année
  • Une lettre de motivation précisant les raisons de leur candidature et indiquant l’unité de formation et de recherche ou la structure dispensant la formation de sage-femme dans laquelle ils souhaitent être affectés
  • Une attestation sur l’honneur indiquant le nombre de présentations dans le cadre de la procédure prévue par le présent arrêté avec précision de l’année de candidature et de la filière postulée

Attention :

  • Les candidats peuvent prétendre pour une réorientation vers une seule filière
  • Le dossier peut être déposé dans une seule unité de formation et de recherche

Chaque étudiant ne peut bénéficier de ce dispositif plus de deux fois

  • Médecine : 2
  • Odontologie : 2
  • Pharmacie : 1
  • Sage-femme : 1